Menu
  • Berne - Jura bernois
  • Fribourg
  • Genève
  • Jura
  • Neuchâtel
  • Valais
  • Vaud
  • Les Journées européennes du patrimoine 2016 en Suisse romande

    Bilan romand des Journées européennes du patrimoine 10-11.09.2016

    « Oasis des villes, oasis des champs »

    Véritable fête du patrimoine, la 23e édition des Journées du patrimoine, qui s’inscrivait dans le cadre de « L’année du jardin 2016 – Espaces de rencontres », s’est déroulée sous une météo estivale. Près de 20'000 visiteurs auront trouvé chaussure à leur pied pour partir à la découverte des oasis de Suisse romande. Dédiés à la thématique des jardins et de l’espace public, 72 sites de visites ont permis de décliner cette riche thématique tout en valorisant les spécificités régionales des 7 cantons romands.

    Dans le Jura bernois, ce sont les jardins de Schlossberg de La Neuveville, habituellement fermés au public, et plus particulièrement la restauration exemplaire des rocailles, qui ont rencontré le plus de succès.

    Dans le canton de Fribourg, plusieurs visites permettaient de découvrir des jardins exceptionnellement ouverts au public : les jardins conventuels des Cordeliers et de la Visitation de Fribourg, les jardins des Dominicaines d’Estavayer ainsi que le parc du manoir de Montenach à Belfaux. Une occasion unique que les nombreux visiteurs ont su apprécier.

    À Genève, le programme était essentiellement citadin. Des jardins de la Vieille-Ville aux parcs et aménagements riverains du lac et des cours d’eau, les nombreux visiteurs étaient invités à s’interroger sur le rôle de la préservation ou de la création de poumons de verdure au cœur de la ville, l’intérêt d’une densification qualitative, de la mobilité douce, et de la requalification de l’espace public. Autant d’éléments qui participent de la qualité de vie dans un canton en pleine mutation urbaine.

    Dans le Jura, où la manifestation s’étendait sur 2 week-ends consécutifs, hormis les jardins de Delémont et les visites de Saint-Ursanne, les évènements organisés autour de la Sentinelle des Rangiers ont montré que le caractère passionnel du débat autour de ce monument semble s'atténuer.

    Dans le canton de Neuchâtel, la météo idyllique a permis aux promeneurs d’arpenter ces lieux enchanteurs que sont les pavillons des Sonneurs des Côtes-du-Doubs ou encore les menhirs  de Vauroux à Bevaix. On a également constaté une très bonne fréquentation à la Case à Chocs, ancienne Brasserie Müller, de Neuchâtel.

    En Valais, les visiteurs ont été séduits par plusieurs jardins qui ont su trouver leur place dans le paysage alpin : le Jardin botanique de Champex-Lac, le jardin alpin de l’Hôtel Weisshorn de Saint-Luc et la villa Cassel de Riederalp. Ils ont également été nombreux à découvrir « le paradis » de l’artiste Edmond Bille dans le château Le Paradou à Sierre.

    Le canton de Vaud a connu une bonne fréquentation qui aurait pu être augmentée si l’accès à plusieurs sites n’avait pas dû être limité. Particulièrement les chantiers de restauration pour lesquels l’intérêt du public se confirme d’année en année. L’ouverture exceptionnelle de la synagogue de Lausanne, dont les peintures aux motifs floraux tissent le lien avec le thème des jardins, a également remporté un grand succès.

    Entre sites historiques, sites naturels et aménagements plus contemporains, la richesse et la diversité de cette édition auront permis aux Journées du patrimoine de se profiler dans l’actualité ; celle de la préservation des paysages, de l’entretien des parcs et jardins, de la création d’oasis en ville et de la valorisation de l’espace public, des actions garantes de notre qualité de vie dans un milieu adapté.

    Une fois de plus, ces Journées ont contribué à tisser des liens entre professionnels et amateurs de patrimoine et montré à quel point la connaissance et l’histoire sont essentielles pour préserver notre environnement de manière adéquate et asseoir des projets de qualité.

    Nous vous donnons rendez-vous les 9 et 10 septembre 2017 pour une édition qui se concentrera à nouveau sur le patrimoine bâti avec la thématique « Héritages du pouvoir ».

    Statistiques de fréquentation 2016

    Cantons romands

    Visiteurs

    Berne (Jura bernois)

    120

    Fribourg

    3’759

    Genève

    5’700

    Jura

    650

    Neuchâtel

    2’045

    Valais

    1’496

    Vaud

    6’000

    Total Suisse romande

     19’770



    Pour la Coordination romande
    Babina Chaillot Calame (GE)


    Image: 10 et 11.09, « Entre cours et jardins en Vieille-Ville » visite d’un hôtel particulier de la rue des Granges à Genève avec Frédéric Python, historien de l’art.
    © Babina Chaillot Calame

     

    Programme

    Le programme complet des Journées européennes du patrimoine romand est disponible sur venezvisiter.ch.

     

    Contacte presse (2016)

    Babina Chaillot Calame
    Coordination genevoise des Journées européennes du patrimoine
    Coordination romande (JEP 2016)
    28, avenue Vibert
    1227 Carouge
    tél. +41 (0) 22 343 81 80
    fax +41 (0) 22 343 81 70
    chaillot-calame[at]bluewin[dot]ch

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Formation continue
  • Année du jardin 2016
  • Agenda
  • Librairie en ligne
  • Organisations
  • Documents de base
  • Concours photographique pour les jeunes
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • S'identifier